Ambulances, SAMU, SMUR et pompiers : les différences

Ambulances, SAMU, SMUR et pompiers : les différences

27 janvier 2021 0 Par Sarah

Plusieurs personnes confondent les ambulances, le SAMU, le SMUR et les pompiers. Et pourtant, ce sont des corps totalement différents. Dans la confusion et en cas d’urgence, les gens ne savent pas alors qui fait quoi et qui appeler. Certes, ces éléments travaillent tous dans l’urgence et leurs principales missions est de sauver des gens. Néanmoins, il y a quelques différences concernant leurs métiers.

Il faut alors connaitre les repères simples permettant de les différencier et ainsi, composer le bon numéro en cas de besoin.

Les ambulances

Une ambulance 91 est un véhicule d’urgence conduit par un ambulancier. Il peut appartenir à une entreprise privée ou bien publique. C’est un véhicule de transport sanitaire disposant de plusieurs matériels adaptés aux premiers soins et aux traitements de sauvetage d’une personne. Il peut faire une intervention d’urgence.

Il y a une différence entre une ambulance publique et privée. L’ambulance privée intervient généralement suite à la demande du SAMU, ce qui n’est pas obligatoirement le cas pour celle qui est publique. En général, c’est le médecin régulateur qui effectue la demande d’intervention de l’ambulance. Il donne toutes les consignes indispensables concernant le patient (le lieu où il se trouve, son état de santé, etc.). Habituellement, le médecin se confie à un ambulancier quand le sujet est jugé stable et quand son état ne demande pas une médicalisation pour le transporter dans un centre de soin.

Bien que les véhicules des ambulanciers ne soient pas prioritaires, ils ont besoin qu’on leur facilite le passage. Ils sont dotés d’avertisseurs sonores et de lumières avertisseurs présentés en trois tons.

Le SAMU

Pour faire appel aux services de cette entité, il faut appeler le 15.

Le Service d’Aide Médicale Urgente ou SAMU est un standard téléphonique qui fait partie d’un entre de soin ou d’un centre hospitalier. En général, c’est un élément rattaché à un hôpital universitaire. Il a comme rôle principal l’administration des sollicitations médicales d’urgence d’un département.

En quelque sorte, le SAMU représente une plate-forme de coordination. Il dispose d’un personnel qui œuvre pendant 24H/24 et 7jr/7. Il répond aux appels téléphoniques, donnent des conseils et orientent les secouristes en cas d’urgence médicale.

Ce qui différencie une ambulance 91 et un SAMU, c’est que ce dernier dispose de deux types d’interlocuteurs quand on l’appelle. Le premier est le permanencier auxiliaire de régulation médicale ou PARM et le second est un médecin régulateur.

Le PARM réalise la réception des informations d’urgence (lieu, adresse, noms,…) et l’évaluation de la gravité de la situation de la victime.

Le médecin régulateur quant à lui établit un véritable bilan par téléphone. Il prend la décision d’envoyer ou non des secouristes sur le lieu en fonction des besoins.

C’est également au SAMU de trouver une place d’hospitalisation adéquate pour le nécessiteux en fonction de son état et de sa situation.

Le SMUR

Dans un seul département, il y a plusieurs SMUR ou Service Mobile d’Urgence et de Réanimation. Ils sont rattachés à un seul SAMU et réalisent les déplacements d’urgence selon sa demande ou sa recommandation.

Le SMUR est donc envoyé faire les interventions médicales si le SMUR juge que c’est nécessaire. L’équipe est constituée de personnels soignants dont un médecin traitant, une aide-soignante (aide-soignant), un infirmier (infirmière) et un conducteur d’ambulance experte du 91. Ils se déplacent à bord d’un véhicule de type ambulance de réanimation aussi nommée Unité Mobile Hospitalière ou UMH. Si la situation exige plusieurs matériels médicaux, l’équipe peut conduire un autre véhicule rapide pour les transporter. Il faut noter cependant que ce type de véhicule ne peut pas être utilisé pour le transfert d’une personne malade.

L’ambulance et le véhicule d’urgence sont équipés d’avertisseurs sonores lumineux à deux tons. Contrairement aux ambulances, ils sont prioritaires.

Les pompiers

Pour contacter les pompiers, il faut composer le 18. Ce sont des professionnels d’urgence qui collaborent avec les autres secouristes dont principalement le SAMU.

Ils sont les principaux sauveteurs experts qui interviennent dans des conditions urgentes. En tant que secouristes, ils octroient les premiers soins adaptés pour stabiliser l’état de la victime ou pour la maintenir en vie. Ils collectent ensuite toutes les données médicales la concernant et les donnent à un médecin régulateur qui va s’occuper de lui. C’est ce dernier qui prend la décision si le patient devrait être transféré dans un centre de soin ou non.

Dans le cas où un déplacement est nécessaire, le médecin régulateur se chargera de son transport vers l’hôpital ou le centre de soin adapté. La victime peut se déplacer à bord du véhicule des pompiers ou dans une ambulance professionnelle du 91 qui est appelée une B-Véhicule de Secours aux Victimes ou Blessés ou une VSAV. Les véhicules des pompiers sont prioritaires et ils sont dotés de gyrophares.

Si les informations données par les pompiers démontrent que la victime nécessite une médicalisation pré-hospitalière, le médecin régulateur s’engage à envoyer sur place l’envoi d’une équipe médicale pour s’en occuper.

Pour conclure

En général, toutes les entités qui réalisent des interventions d’urgence sont en étroite collaboration. Elles sont interconnectées.

En cas d’une urgence médicale, il suffit d’appeler le SAMU Centre 15 pour prendre contact avec un médecin. Cela est possible à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Le service est aussi disponible le week-end et les jours fériés. En fonction des informations données à l’interlocuteur, il peut faire une évaluation de la situation et décider de l’orientation qui convient le plus au patient. Il est alors nécessaire de lui fournir des renseignements non erronés avec des descriptions exactes du lieu, de l’état de la personne, des symptômes qui apparaissent, etc.

L’interlocuteur passe ces informations au service adapté et donne les coordonnées exactes concernant la victime si cette dernière a besoin d’une intervention d’urgence. C’est aux secouristes qui acquièrent l’appel de décider si elle sera soignée sur place avec une équipe médicale ou bien si elle nécessitera un transfert urgent dans un centre médical ou un hôpital. Dans ce deuxième cas, il faut prendre une ambulance professionnelle du 91 ou un véhicule opérationnel des pompiers. Il est également indispensable d’attendre la venue d’une équipe médicale SMUR ou d’un autre spécialiste de la santé.