Porte blindée et blindage de porte, quelle différence y a-t-il ?

Les portes sont toujours ciblés par les cambrioleurs souhaitant accéder à votre espace privé ou à votre propriété. En effet, les portes représentent le grand facteur de risque, notamment lorsqu’on parle d’effraction, c’est le point d’entrée à travers lequel la majorité des voleurs tenteront de pénétrer à votre domicile.

C’est pourquoi, il est important de choisir un bon mécanisme de verrouillage par mesure de sécurité. Mais, la majorité des serrures peuvent être forcées et votre porte peut être donc ouverte avec un coup de pied. Pour éviter cela, deux possibilités s’offrent à vous : le blindage de porte ou l’installation d’une porte blindée. Quelle différence entre ces deux solutions ? La réponse est ici dans cet article !

Porte blindée et blindage de porte : les points communs et non communs

Pose d’une tôle ou porte

Que ce soit pour le blindage de porte ou l’installation de porte blindée, les matériaux utilisés dans la fabrication, sont les mêmes. La grande différence réside dans le blindage de porte : cette option consiste à pose une tôle d’acier sur la porte existante pour améliorer sa sécurité.

Le bâti de votre porte est donc remplacé par un bâti en acier. Le blindage de porte permet d’améliorer la résistance de votre maison contre les tentatives d’effraction et adapte un nouveau poids à votre porte renforcée.

D’ailleurs, il existe deux sortes de blindages : le blindage à plat recouvrant uniquement la porte. Par contre le blindage à fourreau qui permet de protéger la porte mais également les côtés. Visiter notre site, pour plus d’informations sur le blindage de porte : https://www.bonserrurier-paris.fr/

Cependant, si vous envisagez la pose d’une porte blindée, vous devriez donc procéder au changement de la totalité de votre porte et de son écosystème. En effet, une porte blindée est généralement fabriquée tout en acier. Les charnières quant à elles, sont renforcées. La matière utilisée dans la fabrication de porte blindée est particulièrement résistante aux conditions climatiques et aux tentatives de perçage. Les serrures sont difficiles à retirer, les paumelles sont aussi compliquées à casser, même les bâtis sont difficiles à écarter de force.

Ne pas négliger la serrure

Que vous désiriez faire le blindage de votre porte existante ou la remplacer par un bloc-porte blindé, il ne faudra surtout pas négliger le modèle de serrure que vous choisissez. Si vous souhaitez renforcer la sécurité de votre porte d’entrée, nous vous recommandons d’opter pour une serrure multipoints. Il existe sur le marché des modèles de serrures de 3 à 9 points, gardez à l’esprit plus il y a de points, plus il sera difficile de forcer la serrure. Que ce soit pour les portes blindées ou le blindage de porte, les serrures sont généralement certifiés A2P, ce qui représente un gage de fiabilité.

 

Une certification reconnue par l’assurance

Que vous décidez de faire la pose d’une porte blindée ou de procéder au blindage de porte, vous devrez alors vous équiper du matériel nécessaire portant la certification A2P (cette attestation est délivrée par le Centre national de prévention et de protection).

Cette certification est reconnue par les compagnies d’assurances habitation, et sa présence signifie que vous respectez les clauses de votre contrat. Ce document vous évitera les mauvaises surprises de remboursement, lors de la survenance d’un sinistre.

La différence de prix

La plus grande différence entre le blindage de porte et l’installation de porte blindée est le budget à prévoir pour les travaux. En effet, le blindage de porte coûte 30% moins cher que celui de la porte blindée. Il est important de bien réfléchir à la sécurité de votre maison, mais cela n’empêche pas de réaliser des économies sur le cout d’équipement que vous allez installer ! Lire par la suite Prix de serrurerie expliqués