Les points essentiels à considérer pour sélectionner sa véranda

La véranda a tout pour plaire. Elle agrandit la maison sans nécessiter de gros travaux. Elle crée une ouverture vers le jardin pour pouvoir apprécier l’espace environnant. De plus, c’est une pièce qui baigne de lumière naturelle et qui peut être très esthétique. Et si l’envie de vendre votre logement vous tente, l’installation de cette galerie vitrée vous procurera à coup sûr une bonne affaire. Grâce à cela, construire une véranda est très intéressant. Mais encore faut-il bien le choisir. Mais comment ? On vous livre quelques-uns des points essentiels à prendre en compte dans cet article.

Les matériaux utilisés pour construire une véranda

Il existe en effet 4 types de matériaux pour construire une veranda 40. Ils ont chacun leurs caractéristiques pour séduire. Mais pour avoir des détails plus précis sur leurs avantages et inconvénients, il est plus judicieux de demander conseil à des professionnels dans le domaine de la véranda. Néanmoins, on vous soumet ci-dessous, certains des informations plus importantes sur eux :

Véranda en bois : Le bois est connu pour son excellent isolant thermique. C’est un matériel hautement apprécié pour sa grande valeur esthétique. Il donne de la touche moderne ou campagnarde et donne du style à votre domicile. Cependant, étant donné que c’est un produit naturel et écologique, il doit être entretenu régulièrement avec des produits qui correspondent.

Véranda en aluminium : L’aluminium est reconnu pour sa grande longévité. Il est léger, résistant et propose plusieurs couleurs et design. Et il s’adapte à tout type de maison que ce soit moderne ou traditionnel. De plus, il présente un bon rapport qualité et prix. Toutefois, pour profiter au mieux de la veranda 40 faite en aluminium, il est impératif que le matériau choisi soit d’excellente qualité. Dans le cas contraire, la structure se retrouvera fragile. En outre, ce genre de matériaux a aussi du mal à supporter une toiture qui pèse lourd. Et il est connu pour présenter une performance thermique qui n’est pas au point. Mais, pour écarter cette situation, il suffit de mettre en place des ponts thermiques.

Véranda en PVC : Le PVC expose une très bonne qualité thermique. Il propose aussi un bon rapport qualité et prix. De plus, son entretien est facile. Cependant, i n’est pas très robuste. Et, il n’est conseillé que pour de petites vérandas.

La véranda en fer forgé : Ce genre de véranda est également assez coriace. On peut dire qu’elle détient une résistance absolue dans le temps. Si votre toiture pèse lourd, vous pourrez compter sur sa robustesse. De plus, il est esthétique. Cependant, c’est un matériau qui requiert énormément d’entretien. C’est pour éviter la corrosion des matériaux. De plus, son isolation n’est pas très performante. Pour éviter ce genre de soucis, il est préférable de demander conseil à des professionnels dans le domaine. Avec son professionnalisme, il saura trouver les solutions adéquates pour que ce matériau froid puisse tout de même apporter une bonne qualité thermique dans un logement.

L’exposition de la véranda

Avant de construire une veranda 40, il est fondamental d’opter pour la bonne exposition. C’est essentiel pour que l’exposition soit adaptée à l’utilisation dont vous comptez faire pour cette galerie vitrée. C’est aussi important pour que vous puissiez profiter d’un grand confort dans votre pièce selon la région où vous vous situez.

L’exposition vers le Nord

Une véranda orientée vers le nord ne reçoit pratiquement pas de soleil de manière directe. Cette pièce procurera beaucoup de fraîcheur. C’est bien pour cela qu’il est plus recommandé pour les personnes habitantes dans des régions où le climat est assez généreux. Toutefois, pour bien profiter de la pièce, il faut veiller à ce que l’isolation thermique soit parfaite.

L’exposition vers le sud

En étant exposée au sud, la veranda 40 profitera énormément du soleil. La chaleur et la lumière seront au rendez-vous pratiquement toute la journée. Ce qui sera l’idéal pour les personnes habitantes dans les régions peu ensoleillées. Il est plus facile d’affronter les périodes de grand froid avec ce type d’exposition. Et ce qui est extraordinaire c’est qu’elle fait économiser en matière d’énergie. Cela vient du fait que vous ne serez pas obligé de faire constamment usage de votre chauffage. Cependant, lors de la saison d’été, il est nécessaire de s’équiper de certains éléments tels que des stores pour que la chaleur soit supportable.

L’exposition vers l’est

Ce genre d’orientation est la plus appréciée de toutes. La raison vient de l’exposition qui offre à la fois une bonne luminosité et une bonne température dans la pièce. Elle convient très bien pour les habitants des régions très ensoleillées. Cette exposition offre un maximum d’ensoleillement le matin. Lors de l’après-midi, elle présente de l’ombre. L’orientation vers l’Est est la meilleure orientation pour affronter l’hiver et l’été en même temps.

L’exposition vers l’ouest

Cette orientation est tout à fait le contraire de l’orientation vers l’Est. Le matin, c’est l’ombre qui domine. Et à partir de midi, le soleil se montre enfin. En outre, il faut savoir que cette exposition peut soumettre à une surchauffe lors des périodes d’été. Pensez juste à vous équiper de brise-soleil par exemple. Cela va permettre de supporter l’ensoleillement.

Le vitrage de la véranda

Lors du choix d’une veranda 40, le vitrage figure toujours parmi les paramètres à considérer. C’est pour pouvoir compter sur le côté fonctionnel de la galerie vitrée. Il existe en effet deux grands types de vitrage pour la véranda. L’un est la véranda en verre. Elle très apprécié pour la luminosité qu’elle fournit à une pièce. On distingue trois types de ce genre de véranda. Il y a la véranda simple, double et triple vitrage. Le premier vitrage n’est plus très utilisé actuellement. C’est parce que son isolation est assez faible. On privilégie plutôt le double vitrage. Ici, l’isolation est hautement meilleure. Quant au triple vitrage, l’isolation thermique est parfaite.

L’autre est la véranda en polycarbonate. Celle-ci a un pouvoir isolant important. Ce qui n’est pas très étonnant, car elle est épaisse. Mais elle a comme inconvénient d’entraîner une surchauffe en été. Et pendant l’hiver, il fera beaucoup froid. Soulignons qu’il existe deux types de ce genre de vitrage. Il y a le polycarbonate ondulé et le polycarbonate alvéolaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.