L’évolution du secteur de la voyance

Rédigé par José - - Aucun commentaire

A l’origine :

Le côté mystérieux du don de voyance, affecté à quelques rares personnes, a toujours suscité la convoitise, la méfiance et l’interrogation. La divination ou l’art divinatoire est ancré, depuis les temps les plus anciens, dans nos sociétés, on en retrouvera des traces dans toutes les civilisations. Des pharaons égyptiens qui cherchaient déjà à percer les mystères de l’avenir aux paysans pauvres qui souhaitaient connaitre ou influencer leurs futures récoltes. Successivement glorifiés, malmenés, incompris, emprisonnés ou même exécutés, comparés à des sorcières et brulés en place publique, les voyants, voyantes et autres médiums sont, néanmoins, parvenues à traverser le temps.

L’évolution et les techniques de communication :

Les praticiens de l’art divinatoire ont su s’adapter à leur temps C’est au rythme de l’évolution des techniques de communication que le secteur de la voyance a progressé de manière impressionnante. Après la voyance par téléphone apparu il y a déjà quelques années, la voyance en ligne a révolutionné ce domaine par sa simplicité d’utilisation et son éventail de solutions très pratiques. Aujourd’hui, grâce à internet, il est désormais possible de consulter les plus grands médiums répartis sur la France entière sans bouger de son domicile et sans avoir à prendre des rendez-vous contraignants. Vous pouvez de nos jours, avec vos téléphones portables et vos tablettes, chose impensable il y a quelques années, emmener votre voyant avec vous lors de vos déplacements et pouvoir le consulter à tout moment dès que le besoin s’en fait ressentir. Le côté dématérialisé de la chose peut déstabiliser et faire place aux doutes sur la technique employée. Rassurez-vous, ce sont de véritables voyants auxquels vous avez à faire. Les praticiens de la voyance sont rigoureusement sélectionnés par leurs talents et leurs expériences pour être proposés sur des annuaires où ils sont répertoriés. Il est rare qu’un imposteur s’y glisse et dans ce cas il n’y reste pas longtemps. Certains annuaires, comme un site d’enchères bien connu, utilisent des systèmes d’évaluation vous permettant d’identifier facilement les médiums les mieux notés afin que vous puissiez choisir les meilleurs.

Les différents types d’intervention :

Il est donc, désormais, très simple d’avoir accès à de grands praticiens en se connectant sur la toile. Une fois le voyant de votre choix minutieusement sélectionné, plusieurs procédés de contacts possibles s’offrent à vous. La voyance par téléphone où vous avez la possibilité d’entretenir une conversation privée avec le médium et donc de pouvoir rentrer dans les détails facilement et profondément. La voyance par chat qui permet aussi d’entretenir une conversation en direct, mais de façon écrite. Celle-ci conviendra plus aisément aux personnes les plus timides ayant du mal à se dévoiler facilement. La voyance par SMS, comparable à la voyance par mail, elle sera plus adéquate pour répondre à une simple question ne nécessitant pas forcément une consultation approfondit. Qu’une question vous taraude ou que vous souhaitiez connaitre des informations relatives à votre avenir, un procédé de mise en relation adapté sera là pour vous.

Déontologie :

Le médium ne peut pas faire de promesse, ne peut garantir à cent pour cent qu’un fait se réalisera, en revanche, il détectera les influences et donnera les directions à prendre. Les travaux occultes comme la magie noireAncre ou la sorcellerie ne seront pas pratiqués par les médiums, encore moins le fait de nuire à autrui. Le voyant s’interdit aussi d’annoncer un décès ou d’influencer un traitement médical. Il lui est interdit de donner des diagnostics médicaux, ce n’est pas un docteur. Les praticiens de l’art divinatoire ne respectant pas ce code, s’expose à de lourdes sanctions et de fortes amendes.

Fil RSS des articles de ce mot clé