L’airsoft est une activité sportive très prisée en ce moment. Le jeu consiste notamment à réaliser une mission bien précise en s’équipant de répliques d’arme à feu. Les participants profitent d’une expérience unique qui imite les acteurs dans les films d’action. Certainement, de nombreux modèles d’engin se trouvent disponibles pour la pratique de cette discipline particulière. Ci-après donc les genres de répliques et les munitions utilisées au cours d’une partie d’airsoft.

Les répliques à gaz

Ces répliques sont les premiers à faire leur apparition dans l’univers de l’airsoft. Ils partent notamment sur le principe d’utilisation de la pression obtenue grâce à la compression d’un volume plus ou moins important de gaz. Selon le modèle, vous pouvez opter pour un automatique, un semi-automatique ou une arme qui tire coup par coup. Ce type de réplique comprend de multiples catégories dont les plus utilisés sont les GBB ou Gas Blow-Back et la réplique à CO2. Avant, le problème de ces outils réside surtout au niveau de la mobilité du joueur qui se trouve assez limité par le port de la bouteille à air comprimé. Puis sont apparus les contenants plus pratiques à transporter, mais ne permet pas une grande autonomie.

Les répliques électriques

Les répliques d’arme électrique ont contribué considérablement à développer le réalisme du jeu airsoft. Le mécanisme de celles-ci est actionné par un ressort, lequel est comprimé par un système d’engrenage. Ce dernier se trouve alimenté par une batterie électrique. L’énergie potentielle de l’engin est d’autant plus grande que le ressort est raide. La compression de celui-ci accumule une pression d’air qui va propulser la petite bille quand le tireur appuiera sur la détente. Les répliques électriques offrent une grande autonomie et favorisent ainsi le réalisme dans le jeu. Toutefois, ces accessoires requièrent un entretien régulier, car ils sont très sensibles à l’usure.

Les répliques à ressort

Les répliques à ressort tirent notamment en mode coup par coup. Elles utilisent également la force du ressort pour propulser l’airsoft bbs. L’inconvénient, c’est que l’utilisateur doit recharger manuellement l’arme avant de tirer. En général, les joueurs modifient la résistance du ressort pour augmenter la puissance de tir du fusil. Le plus souvent, ce sont les « snipers » qui s’équipent de ce type d’armement du fait de leur capacité à se camoufler, mais également de leur précision.

Les billes ou airsoft bbs : munition en airsoft

En airsoft, les balles utilisées sont des petites billes de 6 ou 8 mm de diamètre. Avant, les munitions sont souvent fabriquées en plastique, mais en raison de la préservation de l’environnement, ce matériau a été délaissé. En effet, les zones de jeu sont couvertes de petites billes blanches qui ne seront dégradées qu’après une centaine d’années. Ainsi, actuellement, les bbs sont notamment biodégradables faits à partir d’amidon de maïs ou une composition de résine et de fragment d’orge. Le choix du grammage des balles s’avère très important en airsoft, car il influe sur la qualité de tir de l’arme. Généralement, une bille de poids moyen à l’instar du 0.20 g bbs se trouve la plus prisée si normalement elle varie de 0,12 à 0,48 g.



Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot qjbki ?

Fil RSS des commentaires de cet article